Hiverner sa piscine avec une bâche d’hiver:

Tout d’abord il faut choisir une couverture de piscine d’hivernage suffisamment résistante.

Hiverner sa piscine, c’est s’assurer aussi une tranquillité durable pour l’entretien. Le premier critère étant le grammage, entre 500 et 580g/m²; le 550g/m² étant le plus courant, après cela devient trop lourd et peu souple au pliage. Ensuite il faut choisir les fixations de la couverture d’hiver ; les mieux adaptées par rapport aux abords de votre piscine. Les pitons diffèrent selon les plages de chacun s’il s’agit d’une terrasse en bois, d’un sol naturel, d’un carrelage…De plus si la piscine est un bassin hors sol, le système d’attaches de la bache hiver devra être adapté à ce type de bassin.

Hiverner sa piscine Couverture d'hivernage opaque

Couverture d’hivernage opaque avec évacuation eaux pluviales.

En générale les couvertures d’hiver débordent de 30 à 40 cm en périphérie par rapport à l’intérieur du bassin. Ainsi la bache d’hivernage repose sur les margelles. La plupart du temps il suffit juste de donner les cotes intérieures de votre piscine et la nature du bassin (enterré ou hors sol) à votre piscinier. Le fabricant saura adapter la confection selon les impératifs afin de réaliser une bâche conforme. Un aide indispensable pour bien hiverner sa piscine.
Attention, il est quasiment impossible de réaliser des bâches d’hiver sur des piscines à débordement. De plus nous recommandons d‘enlever les échelles avant de recouvrir son bassin, car ce type de découpe dans la bâche d’hiver fragilise sa tenue, augmente les prises au vent et diminue considérable la tension de la couverture de piscine.

Le petit plus pour bien hiverner sa piscine.

Par ailleurs les bâches d’hiver sont réalisées avec des trous ou des grilles d’évacuation. Ainsi les eaux de pluie peuvent s’évacuer. Le poids de l’eau ne sollicitera donc pas votre bâche de piscine. Ensuite, pensez à vérifier régulièrement l’état des sandow et autres fixation, pour éviter les mauvaises surprises d’une année sur l’autre.